Élargissement du rôle du pharmacien

Élargissement du rôle du pharmacien : Certains services offerts par les pharmaciens communautaires libres de la TPS/TVH

Les services pharmaceutiques que peuvent offrir les pharmaciens à la population dans le cadre d’une relation pharmacien-patient sont maintenant exonérés de la taxe sur les produits et services et de la taxe de vente harmonisée (TPS/TVH), comme c’est le cas depuis la création de la TPS pour les médicaments sur ordonnance et les services du pharmacien pour leur distribution.

En annonçant cette mesure dans son budget du 29 mars dernier, le gouvernement du Canada voulait ainsi s’adapter à l’élargissement du rôle du pharmacien dans certaines provinces, par exemple la demande et l’analyse de tests de laboratoire, l’administration de médicaments et de vaccins, la modification du dosage d’un médicament et la prescription de médicaments pour des problèmes de santé mineurs.

L’Association des pharmaciens du Canada (APhC) s’est réjouie de l’annonce d’une telle mesure.

« Le changement augmentera l’accès des Canadiens à un nombre croissant de services offerts par les pharmaciens, a déclaré Jeff Morrison, directeur des relations gouvernementales et des affaires publiques à l’APhC, sur le site Web de cette association. […] Nous y avons travaillé durant des années avec l’Association canadienne des chaînes de pharmacies. Cette reconnaissance des pharmaciens comme des professionnels de la santé démontre le rôle que jouent les pharmaciens dans le système de soins de santé. »

Les services de soins de santé visés par cette nouvelle mesure devront servir « à promouvoir la santé du patient ou à assurer la prévention ou le traitement d’une maladie, d’un trouble ou d’une dysfonction », précise l’Annexe 4 du Plan d’action économique de 2012 du gouvernement du Canada (le budget de 2012).

Au Québec, les règlements permettant aux pharmaciens d’exercer les six nouvelles activités du projet de loi 41 adopté en décembre 2011 sont actuellement en rédaction.

Adapté de : Éric Whittom le août 2012, ProfessionSanté.ca

Familiprix

Print Friendly